EMMAQUA® à température contrôlée

WE TEST EVERYTHING UNDER THE SUN®

Contrôle statique

 

Un capteur de température monté dans la zone d’exposition ciblée communique avec un contrôleur qui actionne le moteur de la soufflerie à vitesse variable. Celle-ci contrôle la température et la maintient à un point de consigne défini par l’utilisateur.

Fact Sheet (PDF)

Contrôle dynamique

 
Deux capteurs de température sont utilisés : l’un dans la zone d’exposition ciblée, l’autre à distance. Le contrôleur compare les deux capteurs et ajuste la vitesse du ventilateur de refroidissement afin de faire correspondre la température à celle du capteur distant.

Fact Sheet (PDF)

Contrôle de la température nocturne

 
Des platines de chauffage spéciales sont montées derrière les échantillons dans la zone ciblée afin de maintenir une température constante jour et nuit. Les échantillons sont soumis à un chauffage radiatif, convectif et par conduction de leur côté non exposé.

Fact Sheet (PDF)

Contrôle variable de l’irradiance

 
Le nombre de miroirs dans le dispositif EMMA® varie de deux à dix miroirs en fonction des exigences d’exposition du matériau. Un système de contrôle de la température est généralement utilisé en conjonction avec ce système pour un contrôle plus précis.

Fact Sheet (PDF)

Contrôle de l’humidité

 
La zone ciblée pivote hors de la lumière solaire concentrée avant la pulvérisation des échantillons. De l’air soufflé refroidit les échantillons pour qu’ils reviennent à la température ambiante. Les échantillons sont pulvérisés avec de l’eau ultrapure pendant la durée choisie. Le système de contrôle programmable fait ensuite pivoter les échantillons d’essai pour qu’ils reviennent dans la zone d’éclairage focalisé à la fin du cycle de pulvérisation d’eau.

Fact Sheet (PDF)